La question de la démocratie, le déficit des économies des Etats Membres, la crise des « migrants », le chômage de masse, le dumping social, environnemental et fiscal… sont autant d’enjeux qui demandent des réponses de l’Europe.

Que ce soit dans ses formations, ses activités ou ses réflexions pour une citoyenneté active et l’émancipation des travailleuses et des travailleurs, le CEPAG intègre ces enjeux.

Nos formations proposent notamment de se pencher sur les impacts de l’Europe dans notre quotidien, sur ses institutions et leur fonctionnement, sur la gouvernance européenne mais aussi sur la question du libre échange. De nombreux séminaires mais aussi certaines de nos analyses et études, s’intéressent, au travers des thématiques traitées, à cette dimension européenne. En 2014, notre campagne annuelle de sensibilisation était consacrée à notre vision de l’Europe.

Les fréquentes collaborations entre notre mouvement et la FGTB, membre de la Confédération européenne des syndicats, est un atout pour notre réflexion.

Champs d’action

Le CEPAG se penche sur de multiples champs d’action prenant en compte les enjeux européens. Concrètement, notre mouvement est partie prenante dans des projets financés par l’Europe notamment auprès du :

  • Fonds Européen d’Ajustement à la Mondialisation (FEM) qui finance une partie de l’accompagnement des travailleurs licenciés (cellules de reconversion)
  • Fonds Social Européen (FSE) pour la mise en place de projets liés à la « Garantie Jeunesse » et au renforcement des cellules de reconversion.
  • Programme Erasmus + qui soutient le projet CERISE (Construire l’Emancipation par la  Résistance Internationale dans les Secteurs de l’Enseignement, l’emploi, l’écologie et l’éducation socio culturelle et artistique) et le projet CoTraiN (Creating collaborative training networks).