Campagne de sensibilisation 2022

Un peu partout dans le monde, l’extrême droite et ses idées gagnent du terrain à la faveur des crises (sociale, économique, démocratique, écologique…) provoquées par le système capitaliste.

Une extrême droite qui se présente aujourd’hui avec une image plus « présentable » et un discours aux accents sociaux qui se veut rassurant. Mais derrière le ravalement de façade, les costumes trois pièces et la rhétorique faussement « antisystème », le projet politique n’a pas changé : maintenir les privilèges d’une minorité possédante, tout en promettant des miettes aux autres. Enfin… Seulement à celles et ceux qui correspondent à leur image fantasmée de la « nation » !

L’extrême droite prétend remplacer la lutte des classes par la « défense de la nation ». Tout ce qui menace le projet d’extrême droite est rejeté : personnes migrantes, féministes, LGBTQIA+, antiracistes, syndicalistes… Et pour combattre ces « ennemies et ennemis de l’intérieur », l’extrême droite n’hésite pas à menacer et violenter de manière de plus en plus décomplexée, notamment sur les réseaux sociaux, voire à passer à l’action sur le terrain.

Faussement anticapitaliste, l’extrême droite défend en réalité un modèle économique inégalitaire. Elle prône un « capitalisme national », prétendument plus vertueux et authentique que sa version « mondialisée » mais qui exploite, en réalité, tout autant la classe travailleuse. L’extrême droite n’est pas l’alliée mais bien l’ennemie des travailleuses et des travailleurs !

La menace fasciste n’a pas disparu, elle relève même la tête, presque partout en Europe et dans le monde. Pour le CEPAG, en tant que mouvement d’éducation populaire, il est indispensable d’agir et de se mobiliser contre l’extrême droite mais aussi contre tous ceux et celles qui favorisent son émergence en diffusant ses idées.

L’histoire nous prouve que c’est en coupant l’herbe sous le pied de l’extrême droite qu’on empêche son développement. C’est pour ces raisons que nous porterons cette campagne jusqu’aux élections de 2024 en organisant des activités et débats, en proposant des outils audiovisuels et des écrits, et en soutenant les mobilisations antifascistes.

Les outils de la campagne : 

Les prochains rendez-vous : 

Toutes les actualités