Travail en sous-effectif, évaluations individuelles culpabilisantes, primes aux résultats, objectifs impossibles à atteindre, peur du chômage, non-respect des règle sde sécurité, mise en danger de la santé physique et mentale... Les conditions de travail se dégradent de manière violente mais pas toujours visible. Ce phénomène qui pousse certains au suicide, n'est pas reconnu, pourtant il mine notre société. A qui profite le crime? Pourquoi ce silence?

Dans le plus grand silence, l’Union européenne et les Etats-Unis préparent actuellement la mise sur pied d’un Marché transatlantique. L’objectif ? Une plus grande libéralisation des échanges commerciaux et financiers, accompagnée de politiques judiciaires et sécuritaires communes. Date butoir ? 2015… c’est-à-dire demain !