• 21 octobre à Tournai : Colloque

Routiers et dumping social : quand l'Europe a le mal des transports

Plus d'infos : ici

Un colloque organisé par le CEPAG en collaboration avec l'UBT-FGTB et la Maison syndicale de Mouscron

  • 10 octobre à Beez (Namur) : Première journée du cycle de réflexion consacré à l'emploi et au chômage

Sans Emploi : mal aimés, mal payés, maltraités... Comment de victimes, les chômeurs sont devenus coupables?

Plus d'infos : ici

Un colloque organisé par le CEPAG en collaboration avec la FGTB wallonne et Alternatives économiques

Au nom de la crise ou de la valeur travail, les gouvernements européens s’acharnent littéralement sur les sans emploi. En quelques années, les systèmes d’assurance chômage ont été détricotés : renforcement des contrôles, durcissement des sanctions, diminution ou limitation dans le temps des allocations…

Les élections européennes du 25 mai 2014 ont confirmé la montée en force de l’extrême droite dans bon nombre de pays de l’Union. En France, le Front national se pose dorénavant comme le premier parti au niveau du scrutin européen. La Hongrie, la Pologne ou encore l’Autriche voient également ce type de formation peser de tout leur poids sur l’échiquier politique.

C’était le 25 mai, c’était un dimanche ensoleillé…

Après le jogging dominical ou avant le barbecue familial, les citoyennes et citoyens belges devaient accomplir leur devoir démocratique.

Certaines écoles avaient ouvert leurs portes pour accueillir isoloirs et urnes, parfois des ordinateurs. Dès 8 h, ces lieux publics, devenus théâtre où se joue la pièce « démocratie », ont accueillis les électrices et électeurs.

La Commission européenne se propose de faire revivre l’Accord Multilatéral sur I’Investissement (AMI),  victorieusement combattu dans les années 1990. Cet Ami qui nous veut du mal porte aujourd’hui un nouveau nom, le RDIE (Règlement des différends entre investisseurs et Etats), mais son principe reste le même : permettre aux multinationales de contester des politiques publiques, en portant plainte contre les Etats devant des tribunaux internationaux où le droit belge n’est pas d’application.

Dans le cadre de sa campagne «Europe : poussons dans le bon sens!», le CEPAG a le plaisir de vous inviter au colloque :

La tyrannie des technocrates : mythe ou réalité ?

Experts, lobbyistes et autres « spécialistes »… Les technocrates sont souvent présents dans les coulisses des instances de décision. A tel point que certains se demandent si ce sont eux qui tirent désormais les ficelles du pouvoir, loin de tout contrôle démocratique.

Pour mesurer la bonne – ou mauvaise – santé économique d’un pays c’est le fameux  « Produit Intérieur Brut »  (PIB) qui est la référence. Cette somme des « valeurs ajoutées réalisées par les branches  d’activité à l’intérieur d’un pays » sert aujourd’hui de base pour imposer les mesures d’austérité aux « mauvais élèves » de l’Union européenne.

Moi sexiste ? Jamais de la vie !    …En  êtes-vous vraiment certain-e ?

Consciemment ou inconsciemment, nous entretenons toutes et tous des préjugés vieux comme le monde. Un monde qui aurait pourtant bien besoin d’un changement de mentalité pour atteindre une réelle égalité entre hommes et femmes.