La Sécurité sociale nous protège depuis plus de 75 ans. Son efficacité et son caractère indispensable ne sont plus à prouver, surtout en cette période de crise sanitaire et socioéconomique.

Facebook LIVE - Vendredi 26 février 2021 de 17h à 18h30

Nous sommes toutes et tous touchés par la crise sanitaire. Ses conséquences sur notre vie sociale mais aussi au travail se feront sentir pendant longtemps.Dans ce contexte, il est plus important encore de continuer à penser, à se questionner. C’est ce que le CEPAG vous invite à faire à travers son cycle de réflexion « La santé dans tous ses états ». Pour ce 4ème rendez-vous, nous vous proposons de réfléchir à l’impact sur notre santé de la pollution électromagnétique générée par nos technologies sans fil.

Mercredi 10 février 2021 de 17h à 18h30

« La santé est un droit. Non une marchandise ! ». C’est ce que rappellent les pensionnés et prépensionnés du CEPAG, soutenus par divers mouvements et organisations, au terme d’une vaste réflexion sur l’évolution des politiques en matière de santé. Avec un constat : la santé est soumise à toujours plus de marchandisation, au détriment de l’ensemble de la population, plus particulièrement des personnes âgées et des plus faibles.

Nous sommes toutes et tous touchés par la crise sanitaire. Ses conséquences sur notre vie sociale mais aussi au travail se feront sentir pendant longtemps.

Dans ce contexte, il est plus important encore de continuer à penser, à se questionner. C’est ce que le CEPAG vous invite à faire à travers son cycle de réflexion « La santé dans tous ses états ».

Pour ce 3ème rendez-vous, nous vous proposons une analyse critique de la loi de réintégration des malades de longue durée.

Cher public,

Chères et chers membres de nos groupes : femmes, sans emploi, pensionné.e.s, sans-papiers…

La Covid-19 continue à faire des dégâts et à révéler, au grand jour, les faiblesses de notre société et de certains choix politiques.

La situation sanitaire empire de jour en jour. Les soins de santé sont au bord de la saturation. Les citoyennes et citoyens sont appelés à limiter leur vie sociale pour protéger les autres.

Avec pour slogan « Les luttes sociales passent aussi par les mots », la nouvelle campagne du CEPAG se penche sur les phénomènes du détournement des mots, leur impact sur la culture ambiante et leurs déploiements politiques. Certains mots ont une valeur symbolique dans l’espace économique et politique et, dès lors, ils sont liés, plus que jamais, aux pouvoirs et à leur propagande de conviction.

La CLCD – Cellule de lutte contre les discriminations -, le CEPAG et la FGTB wallonne s’associent dans le cadre d’une nouvelle campagne contre l’homophobie et la transphobie.

Au programme : formation pour les délégué.e.s et militant.e.s, publication d’une brochure et d’un tract, diffusion de matériel de sensibilisation…

Cette brochure sur les enjeux du système de santé actuel pour les personnes âgées aurait dû être publiée en mars dernier.

Mais le Covid-19 est passé par là…

Nos activités quotidiennes ont laissé la place au confinement.

Le temps s’est arrêté pendant plusieurs semaines.

Aujourd’hui, la vie reprend peu à peu. La crise sanitaire, et la crise socioéconomique qui en découle, laisseront des traces.

La publication que nous vous proposons garde toute sa pertinence. En effet, plus que jamais : la santé est — et doit rester — un DROIT et non une marchandise !

Lanceurs d’alerte : gardiennes et gardiens de la démocratie

Vendredi 18 septembre 2020 : atelier d’échanges de 9.00 à 12.30

A l’heure où, enfermé dans une prison de haute sécurité, Julian Assange attend le verdict de la justice anglaise sur sa possible extradition vers les Etats-Unis, le CEPAG vous invite à débattre et échanger sur les lanceurs d’alerte.

Ouvrir les yeux. Ne pas se taire. Lancer l’alerte…

Révéler au grand jour des pratiques - illégales ou criminelles - de collectifs officiels ou de grandes entreprises.