Les pratiques d’évaluation des travailleurs en question

Entretiens individuels  d’évolution, réunions de fonctionnement, bilans de compétences, définitions des objectifs de performance, programmes de certification et de qualité… Les pratiques d’évaluation font désormais partie du quotidien du travail.

Restructurations, réorganisations d’entreprises et de groupes privés, politiques d’austérité, mise à mal du secteur public et de la Sécurité sociale, gel des salaires et saut d’index, allongement de la carrière…

De l’entreprise au niveau européen, en passant par les échelons sectoriel et interprofessionnel, les raisons de déclencher un mouvement de grève sont nombreuses et variées.

.

Mais je suis aussi :

  • Toutes les victimes des attentats ;

  • Tous les exploités du monde ;

  • Toutes les femmes bafouées ;

  • Tous citoyens discriminés dans leurs droits ;

Je suis l’immigré, le rejeté.

Je suis POUR UNE DEMOCRATIE EGALITAIRE, POUR UNE JUSTICE SOCIALE ET DE DROITS !

C’EST CELA LA VRAIE SECURITE

La Chine…

Un pays dont la croissance fait encore rêver tous les investisseurs du monde, au  point de devenir la  première puissance économique mondiale.

Un pays peuplé de plus de 1,3 milliard d’habitants qui n’en finit pas d’étendre son emprise sur les matières premières du monde.

Mais que cache cette « insolente » progression ? On le sait moins mais la société chinoise est traversée de tensions que le pouvoir de Pékin a de plus en plus de mal à contenir.

Quel avenir pour ce gigantesque Etat ?

Les inégalités engendrées par les politiques migratoires créent une dérégulation du marché du travail.

Si les travailleurs migrants ont les mêmes droits que les autres travailleurs, il leur est impossible de les défendre en raison de la précarité de leur séjour et de la criminalisation dont ils sont victimes.

Ce constat se répète dans les politiques de cabotage, de fausse indépendance, de dumping social, de travail clandestin…

Les « biens communs » sont multiples. Environnementaux (sol, eau, semences,…), culturels (savoirs, savoir-faire,…), sociaux (sécurité sociale, éducation,...), ils concernent tous les aspects de la société.

Octobre 2010 : des travailleurs sans emploi de la FGTB de la Province de Luxembourg organisent une marche pour l'emploi à travers la Wallonie, de Humain jusqu'à Bruxelles.

Juillet 2011 : ils poursuivent l'action par une réflexion au travers d'un atelier d'écriture animé par Gérard de Sélys.

Août 2012 : ils décident d'illustrer leurs écrits grâce à un atelier animé par Catherine Wilkin.

Les sociologues français Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot seront à Namur, Bruxelles et Liège pour une série de conférences-débat exceptionnelles.

Nous vous proposons de rencontrer un couple de sociologues qui cogne dur et parle clair et de découvrir leur ouvrage La Violence des riches. Chronique d'une immense casse sociale (Ed.

Manque cruel de lits en maisons de repos, développement insuffisant des soins et services à domicile, hébergement et services inaccessibles financièrement, surcharge de travail pour les travailleurs du secteur… Le tout dans un contexte de vieillissement de la population.

Ce constat alarmant s’accompagne du transfert de compétences « soins et aide aux personnes âgées » suite à la 6ème réforme de l’Etat. Un transfert qui s’accompagnera d’une austérité budgétaire sans précédent.

Formé au journalisme et caricaturiste politique les jours où l’actualité le prend à rebrousse-poil, Alain Dauchot manie le  crayon comme d’autres l’épée.

Ses dessins de presse parus sur son blog « Crob-en-stock » sont autant de petits coups portés à la bonne conscience collective et au « politiquement correct »  ambiant.

Les tribulations de nos hommes politiques, petits et grands, les faits de société, le spectacle médiatique… Il porte un regard un rien décalé sur l’agitation de nos sociétés contemporaines.