Type de formation: 
Colloques & Séminaires
Où ?: 
Espace Solidarité - 47 rue de Namur - 5000 Beez
Date(s): 
Vendredi, 15 Novembre, 2019
Horaire
Heure de début: 
09:00
Heure de fin: 
15:00

Fin 2016, le gouvernement approuvait une nouvelle réglementation pour la remise au travail des malades de longue durée. L’objectif ? Faire des économies dans les dépenses maladie et invalidité… sur le dos des plus fragiles dans notre société !

Plutôt que d’investir massivement dans la prévention des problèmes de santé, notamment au travail, le gouvernement a préféré mettre en place un « parcours de réintégration » pour remettre les malades au travail. Un parcours fastidieux qui apparaît surtout comme une occasion pour certains employeurs de licencier, à moindres frais, les travailleuses et travailleurs malades.

La Cellule « Lutte Contre les Discriminations » du CEPAG, avec la FGTB wallonne, vous propose une journée de séminaire pour réfléchir à la réponse syndicale à apporter aux politiques de réintégration des malades de longue durée dans les entreprises, tant en matière de prévention que de lutte face aux volontés cachées d’exclusion des malades du monde du travail.

Programme

  • 9.00 - Accueil & introduction de la journée
  • 9.30 - Le trajet de réintégration des malades de longue durée : point de vue du corps médical par le Dr. Jilali Laaouej, médecin expert conseil en santé au travail
  • 10.30 - Pause
  • 10.45 - Travail en groupe sur base de l’intervention : que mettre en œuvre au sein des entreprises ? & débat avec l’intervenant
  • 11.45   Quelles politiques mener en DS, CPPT et CE pour une organisation du travail plus respectueuse de la santé ? par Philippe Vigneron, conseiller Service d’études/cellule Bien-être – Centrale Générale
  • 12.45 -  Lunch
  • 13.30 - Travail en groupe sur base de l’intervention : quels sont les outils utiles pour soutenir des déléguées et délégués dans cette mission ? & débat avec l’intervenant
  • 14.15   Mise en commun
  • 14h45  Conclusions : quelle vision de la société se cache derrière de telles mesures politiques ? Quelles alternatives mettre en place ? par Jean-François Tamellini, Secrétaire fédéral FGTB
Inscription & Renseignements: 
cepag@cepag.be - 081/26 51 56