Attaquer la dette et la pauvreté par tous les bouts

Date de publication: 
14/11/2019
Auteur: 
Olivier Bonfond
Nombre de signes: 
10172

26 mai 2019. Jour des élections en Belgique. La droite dure, la droite intolérante, celle qui veut « frapper» les migrant·e·s, les féministes, les gauchistes, les démocrates, les Arabes, les étranger·ère·s explose en Flandre pour atteindre presque 30% des voix. Pour tou·te·s les progressistes de ce pays, c’est un gros coup sur la tête… Dans les jours qui suivent, plusieurs manifestations contre la montée du fascisme s’organisent. Et, comme je l’ai souvent vu ces dernières années, un commentaire provenant de « notre camp» se lit ici ou là :

« C’est bien de manifester, mais, s’il vous plait, arrêtez d’être contre, cela ne sert à rien. Ce qu’il faut, c’est montrer ce que nous voulons.»

Cette critique est en partie justifiée: si l’on veut mobiliser les énergies pour un véritable changement, on ne peut pas se contenter de critiquer le capitalisme, le néolibéralisme ou le fascisme. Il faut montrer, arguments à l’appui, qu’une autre voie est possible et désirable. Cependant deux remarques doivent être faites.

Premièrement, agir contre ce que l’on ne veut pas peut être très utile, car se battre pour la justice commence souvent par combattre l’injustice. La lutte contre l’esclavage ou la discrimination envers les femmes sont de bons exemples. Ces combats, organisés autour d’une revendication contre une injustice, portent en eux les valeurs d’égalité et de liberté. Les deux positions (« contre» et « pour») ne sont pas contradictoires mais complémentaires. (...)

Analyse CEPAG publiée comme préface à l’ouvrage  « Neuf essentiels sur la dette, le surendettement et la pauvreté » de Culture et Démocratie, 2019.

Belgïe Bar.s.t : du slogan à la réalité...

Date de publication: 
07/11/2019
Auteur: 
David Lannoy
Nombre de signes: 
16232

De Belgïe Barst ! (« Belgique, crève !), cri de ralliement des extrémistes des années 80, à l’image « respectable » donnée par la N-VA de Bart De Wever aujourd’hui, le nationalisme flamand a fortement évolué au fil du temps.
Cette mutation s’est accompagnée d’une croissance électorale sans précédent.

A l’heure actuelle, les listes revendiquant l’indépendance de la Flandre rassemblent près de la moitié des suffrages en Flandre.

C’est cette montée du nationalisme flamand que nous allons tenter d’analyser.

En étudiant les principales évolutions du mouvement, l’objectif est de mieux cerner la situation politique flamande actuelle et d’amener des éléments de réflexion quant à l’avenir institutionnel du pays.

Allocations d’insertion… en voie de disparition !

Date de publication: 
14/10/2019
Auteur: 
David Lannoy
Nombre de signes: 
19257

Depuis 2012, les allocations d’insertion - un système d’allocations de chômage minimales octroyées sur base des études (et d’un certain nombre d’autres conditions sur lesquelles nous reviendrons plus loin) - ont subi de nombreuses modifications législatives. Au point qu’aujourd’hui, leur nombre a drastiquement chuté.  Bilan et perspectives.

Un nouvel urbanisme militaire

Date de publication: 
30/08/2019
Auteur: 
Nicolas Latteur
Nombre de signes: 
18122

La militarisation de la vie urbaine ne date pas des attentats de mars 2016 à Bruxelles ou de novembre 2015 à Paris. La doctrine militaire de « guerre illimitée dans le temps et dans l’espace » popularisée par l’administration américaine sous la présidence de Georges W. Bush suite aux attentats du 11 septembre 2001 la déploie radicalement. Elle constitue aujourd’hui une référence centrale pour l’élaboration des politiques sécuritaires des gouvernements d’Europe et d’Amérique du Nord qu’il s’agisse de politique intérieure ou de politique internationale.

Louise Michel (1830-1905) : une vie d'engagements

Date de publication: 
18/07/2019
Auteur: 
Sylvie Boulvain
Nombre de signes: 
25451

Surtout connue comme égérie de la Commune, militante de la cause féminine et propagandiste de l’anarchisme, qui était vraiment Louise Michel et quels en sont les engagements qui résonnent encore aujourd’hui ? Cette courte biographie tente de répondre à ces interrogations.

Travail & action collective

Date de publication: 
10/05/2019
Auteur: 
Nicolas Latteur
Nombre de signes: 
35535

Dans « Travailler Aujourd’hui »[1], de nombreux salariés décrivent une forte dégradation des conditions de travail. Mais celle-ci reste largement invisibilisée. En effet, dans les champs politiques et médiatiques, le travail est parlé essentiellement par ceux qui entendent le régenter et l’organiser, non par celles et ceux qui l’accomplissent.

[1] Nicolas Latteur, Travailler Aujourd’hui. Ce que révèle la parole des salariés, Editions du Cerisier, 2017.

Notre-Dame de Paris : quand l'émotion s'enflamme

Date de publication: 
09/05/2019
Auteur: 
Laurent D'Altoe
Nombre de signes: 
8194

Au-delà du jeu de mot discutable, force est de constater que le monde médiatique a couvert l’incendie de Notre-Dame de Paris en produisant un discours unanimiste et lénifiant, bien loin de l’esprit critique qu’il est sensé promouvoir. Retour au pays de la mise en scène émotionnelle