Date de publication: 
04/02/2019
Auteur: 
Françoise Lejeune
Nombre de signes: 
27144

Cette analyse éclaire la question de savoir comment organiser une réglementation contraignante sur les impacts sociaux et environnementaux des activités des multinationales. La stratégie développée par les mouvements sociaux afin de faire pression sur l’élaboration du traité onusien sur le sujet sont observés. La position ambiguë de l’Union Européenne sont également regardés, ainsi que la manière dont les mouvements sociaux, soutenus par certains politiciens, tentent de mobiliser les avancées françaises en la matière pour amener une position progressiste au sein de l’Union européenne concernant le traité onusien. Sur base du traité, de la dynamique autour de  l’élaboration du traité onusien, la problématique du contrôle des activités des multinationales est élargie à la convergence des luttes entre syndicats, ONG, associations, et consommateurs.