Le Cepag produit des outils audio-visuels autour de sujets d’actualité. Les émissions Regards sont à disposition du monde associatif et syndical sous forme de DVD au prix de 10€. Tout un chacun peut passer commande.

Infos : daniel [dot] wojtalikatcepag [dot] be (02/506 83 96).

Une petite ville de 2.700 habitants, au cœur de l’Andalousie, dans le sud de l’Espagne. Ici, il n’y a pas de policiers. Pas de voleurs. Ici, il y a moins de chômage qu’ailleurs, et on partage le travail. Ici, on paie son loyer 15 euros par mois. Ici, le maire et ses adjoints ne sont pas rémunérés, et ce sont les habitants qui commandent. Vous n’y croyez pas ? Alors venez voir. On vous emmène à Marinaleda, là où les habitants ont osé l’impensable, là où les rêves deviennent réalité.
Qui sont les preneurs d’otages? Les milliers de travailleurs en grève qui se mobilisent aux quatre coins de la Belgique, ou un gouvernement qui a choisi de déclarer la guerre à l’ensemble de la population? Le programme du gouvernement Michel est une attaque brutale contre les salaires, les pensions, les services publics, la sécurité sociale, l’emploi... Face à cette offensive austéritaire, les travailleurs contre-attaquent. Grève générale. Et dans cette nouvelle émission «Regards», ils vous expliquent ce qui nous pend au nez.
Dans la plus grande discrétion, l’Union européenne et les Etats-Unis négocient actuellement la création d'un grand marché transatlantique. Objectif ? Supprimer les «obstacles au commerce», au bénéfice des entreprises multinationales. Dans le dos (et sur le dos) des populations. Date butoir: 2015. Ce projet de grand marché transatlantique porte en lui de très lourdes menaces: systèmes sociaux et services publics démantelés, explosion des inégalités, destructions environnementales, répression des mouvements sociaux, atteintes aux libertés démocratiques…
Drôles d'oiseaux que ces oiseaux de passage. Des assoiffés d'azur, des poètes, des fous... pas si fous que ça. Avril bourgeonne, et les voilà sur les routes, toute une semaine, traversant villes, villages et campagnes de Wallonie. On les a vus à Virton, à Namur, à La Louvière, à Mons, on les a vus au bord d'un canal, on les a vus jouer à la marelle sur des marchés. Parfois, ils se sont sentis seuls. Parfois, on les a regardés avec inquiétude. Souvent, on leur a souri. Quoi qu'il arrive, ils ont continué leur marche, nouveaux explorateurs au pays des scandales et des merveilles.
Voici un couple de sociologues qui cogne dur et parle clair. Entretien avec Monique et Michel Pinçon-Charlot, autour de leur livre «La violence des riches - Chronique d'une immense casse sociale» (Editions Zones - La Découverte 2013).
Aujourd'hui, les esclaves sont «détachés». Traduction: ils peuvent se déplacer avec leurs chaînes. Ils sont Portugais, Polonais, Roumains, Espagnols, Slovènes, Bulgares... et viennent en Belgique se faire exploiter à meilleur prix que chez eux. «Dumping Cosmos» met en lumière les logiques et les conséquences de la fameuse directive européenne sur le détachement, qui organise un dumping social d'une ampleur inouïe. Avec un impact terrible sur les travailleurs de nombreux secteurs, notamment celui de la construction.
Voici quelques canaris aux cris stridents. Des canaris venus de Belgique, de France et de Grèce qui sifflent l'alerte depuis le fond de la mine. Des canaris qui s'agitent pour nous prévenir : c'est un fameux coup de grisou qui s'annonce, sur nos droits, notre santé, nos vies, l'avenir de nos enfants. Un coup de grisou sur les peuples et la démocratie. Découvrez la nouvelle émission Regards, prêtez l'oreille aux canaris : vous comprendrez qu'il est temps de sortir de la mine. Et vite.
Thierry Bodson fait sa rentrée politique dans la nouvelle émission « Regards ». Au menu : petits et gros salaires, injustice sociale et réforme fiscale, exclusions chômage, austérité, audit de la dette publique et avenir de la Wallonie.
Dans les différents parlements du pays, en silence, sans aucun débat public, nos élus sont en train de nous condamner à l’austérité pour de très nombreuses années. Diffusée à partir de demain sur les chaînes publiques (profitons-en tant qu'il en reste!), la nouvelle émission Regards aborde le Pacte budgétaire européen et l'austérité que l'on tente d'imposer à tous les travailleurs européens.
Haïti, 2013. Trois ans après le tremblement de terre. Une ville du Nord-Est, une zone franche, un pont sur la rivière Massacre. Et le peuple haïtien comme on ne vous le montre jamais.